Accueil > VIE ASSOCIATIVE > La Ligue 60 > Rejoindre la Ligue > Actualités assos affiliées > Atelier sensibilisation aux stéréotypes et violences de genre au travers du cinéma/audiovisuel

Atelier sensibilisation aux stéréotypes et violences de genre au travers du cinéma/audiovisuel

optimistes

SOL’ITINERA, association affiliée à la Ligue de l’Enseignement, anime des ateliers de sensibilisation aux stéréotypes et violences de genre au travers de l’éducation à l’image et la coécriture scénaristique, auprès de jeunes de 13 à 18 ans.Ces ateliers seront animés par l’auteur-réalisateur beauvaisien Farid Afiri, qui travaille actuellement sur le développement de son 3ème film : « Des yeux qui font baisser les miens ». Une fiction cinématographique de 90 minutes qui traite de violences conjugales en zone rurale. En cliquant sur le lien suivant, vous pourrez découvrir le court-métrage KAMERAD réalisé par Farid Afiri, labellisé Centenaire de la Grande Guerre et primé dans 7 festivals : https://vimeo.com/283693758/ceccf23a90

 

 
 
A noter
égalité femmes/hommes
2 ateliers de 2 heures
Collège (11-14 ans)

 

Ces ateliers s’articuleront en 2 temps :
  • Temps 1 (2 heures) : Echange avec les jeunes autour de l’évolution des stéréotypes/violences de genre dans l’histoire du cinéma et de la télévision (de Buster Keaton aux films animés de mangas en passant par la série "Game Of Thrones", la publicité, les clips et les dessins animés Disney). Parmi les extraits de films, les jeunes pourront débattre sur « Goldfinger » (Sean Connery force une femme à l’embrasser : baiser volé ou agression sexuelle ?) ou encore l’hypersexualisation des personnages féminins dans les mangas,
  • Temps 2 (2 heures) : Animation d’un atelier de coécriture des scènes clés du scénario de Farid Afiri pour faire découvrir le cycle et/ou l’escalier des violences conjugales, les effets sur les enfants exposés, les différentes formes d’emprise… 5 scènes du film ont été sélectionnées pour mettre en exergue le mécanisme des violences
  • Option : Et enfin, au titre de sessions d’approfondissement, certains jeunes auront la chance de participer au tournage de la scène coécrite !

Blind test, quiz, manipulation de caméras, découvertes des fondamentaux du cinéma (story board, plan de travail, plan/prise/scène, utilisation clap…) donneront une approche ludique aux ateliers, conçus avec des professionnels de terrain (des professeur.es, des éducatrices spécialisée et une animatrice sociale).

 Il est à noter que ces ateliers ne nécessitent aucune participation financière de la part des établissements. Dans le respect des règles sanitaires, les sessions ne réuniront pas plus d’une classe. Sachez aussi que l’association met à disposition le matériel nécessaire, cad PC portable, vidéoprojecteur et enceintes.

A partir de mars 2021, 750 jeunes de 13 à 18 ans bénéficieront des ateliers dans le département de l’Oise, 300 à Beauvais et 450 en zone rurale.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter :

M. Eric Botrel, Président de l’association SOL’ITINERA 0618871770

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Télécharger la présentation

- Sensibiliser sur l’égalité entre les filles et les garçons
- Interroger les jeunes sur les origines des stéréotypes de genre
- Décrypter les stéréotypes de genre dans le cinéma et la télé (de Buster Keaton à "Game of Thrones")
- Echanger débattre et interagir sur le sujet
- Comprendre l’impact des stéréotypes de genre dans les relations femmes hommes au quotidien
- Prévenir les violences de genre et conjugales dès le plus jeune âge
- Inclure les jeunes dans le processus de création via la coécrire du scénario, en présence d’un comédien
- Souligner l’importance de l’écriture dans le processus de création d’une oeuvre cinématographique
- Faire découvrir les métiers du cinéma

 

Aucune
Non

logo.png